[Critique] Félins

«A l’origine de Félins, il y a une volonté: celle de raconter une histoire unique, dans des décors majestueux, mettant en scène des acteurs charismatiques, drôles et émouvants, sauvages et familiers. A l’origine de Félins, il y a aussi un homme, Keith Scholey, réalisateur de génie, à l’expérience sans nulle autre pareille lorsqu’il s’agit de raconter le Kenya et ses félins. La paire qu’il décide alors de former avec Alastair Fothergill devient un gage de qualité et l’assurance que le film sera l'un des meilleurs réalisés sur cet univers...» Jean-François Camilleri, Président Disneynature

Le film

En Afrique, dans le Masai Mara, l’une des régions les plus sauvages du monde, les animaux vivent libres et loin des hommes. Au sud du fleuve qui divise ces magnifiques terres, règne le clan des lions mené par Fang. La lionne Layla y élève la jeune Mara. Entre chasse et liens familiaux puissants, c’est la vie d’une famille qui s’écrit. Au nord du fleuve, le lion Kali et ses quatre fils rêvent d’étendre leur territoire. Bientôt, les eaux seront assez basses pour que les maîtres du nord tentent leur chance au sud...

Dans cet environnement où chacun joue sa survie chaque jour, Sita, une splendide femelle guépard, tente d’élever seule ses petits. Au fil des saisons, tous ces destins vont se croiser à travers une histoire qui n’est ni inventée ni mise en scène, mais captée comme jamais auparavant, de sa bouleversante intimité à sa spectaculaire beauté.

Félins arrive sur nos écrans ce mercredi 1er février 2012...

Notre avis

Réalisé par deux maîtres du cinéma animalier, Keith Scholey et Alastair Fothergill, Félins nous dévoile les aventures aussi palpitantes qu’émouvantes des maîtres de la savane africaine, ces fauves qui risquent leur vie pour protéger leur famille. Le film a nécessité plus de deux ans de tournage et un matériel révolutionnaire pour capter sans aucun artifice la vie intime de ces familles dans leur spectaculaire environnement. Félins est un hymne à la vie plein d’humour et d’émotion, qui suit au plus près quelques-uns des animaux les plus fascinants.

Au coeur des terres de l’Afrique, au Kenya, le Masai Mara est un paradis perdu abritant le plus grand nombre d’animaux sauvages sur la planète, et où les félins sont rois. Le film est l’occasion de découvrir comme jamais la saga de ces magnifiques animaux et les liens bouleversants qui les unissent. Couvrant une surface d’environ 1500 kilomètres carrés, cette réserve naturelle abrite une gamme vertigineuse d’espèces et reste un des habitats naturels les plus remarquables au monde, traversé par un million d’animaux migrateurs chaque année.

Félins est le troisième long métrage Disneynature après Les ailes pourpres et Pollen. Créée en avril 2008, la société réunit les plus grands cinéastes naturalistes pour traiter les sujets les plus variés, suivant ainsi les traces de l’illustre Walt Disney qui fut lui-même un pionnier du documentaire animalier.

Les relations familiales sont au coeur de Félins. Malgré les dangers liés à la vie dans la savane, mères, filles, pères et frères trouvent le moyen de vivre tous ensemble. Mara est un lionceau femelle de six mois entièrement dévouée à sa mère, Layla. Curieuse, elle passe ses journées à faire des câlins et à jouer avec les siens. Layla est une lionne expérimentée et Mara compte bien suivre ses traces. Sita est une femelle guépard adulte aussi belle qu’impitoyable, c’est une mère célibataire qui protège farouchement ses petits. Fang est le leader de la troupe de la rivière. Sa dent cassée n’est pas son seul problème, Kali et ses fils guettent l’occasion de lui ravir son trône. Kali est un lion puissant et combatif qui domine le groupe du nord de la rivière. Il a évolué entouré de ses fils, mais il est fatigué de vivre en marge de la société des lions. Son groupe s’approche progressivement de la troupe de la rivière dans l’espoir de défier Fang et de prendre le contrôle du groupe.

Patience, technique et expérience ont été les maîtres mots du tournage. Les fascinantes images du film sont le fruit d’un travail d’équipe, de recherches et d’expérimentation... et les obtenir a nécessité une détermination sans faille. Il est arrivé à l'équipe du film de tourner des jours durant sans retrouver la moindre trace des félins choisis. Le réalisateur Keith Scholey note «En deux ans et demi de tournage, une vingtaine de jours seulement nous ont offert des événements extraordinaires. La multiplication des jours de recherche sans succès a parfois éprouvé notre moral.»

Le film est narré par Pascal Elbé. Le grand public a pu le découvrir dans le film de Michel Boujenah, Père et fils, qu’il a coécrit et qui lui a valu le César du meilleur espoir masculin. Le narrateur indique avoir «été impressionné par la beauté des images, mais surtout par la force des destins que l’on suit. On n’est pas dans la simple contemplation, ce film raconte l’engagement d’une mère pour élever ses petits, les doutes d’une lionne au tournant de sa vie et la volonté de conquête d’un lion et de ses fils.»

La musique du film est signée Nicholas Hooper. Le compositeur a toujours aimé la nature, l’histoire naturelle et sa capacité à composer des musiques aussi dramatiques qu’expressives pour des films à grand spectacle n’est plus à démontrer. Le défi était de taille: écrire une bande-son capable d’expliquer, d’accompagner et d’intensifier l’action à l’image. Il fallait donner une voix aux animaux, exprimer leur vie intérieure, des sentiments muets mais complexes... et le résultat est à la hauteur, avec une bande son qui magnifie réellement l'histoire et les images à l'écran.

En conclusion

Que ce soit un film d'animation, un film live ou... un documentaire animalier, les spectateurs attendent une belle histoire portés par des personnages charismatiques, et Félins réussit parfaitement sa mission. Incontestablement le meilleur -et surtout le plus abordable- des films Disneynature, il nous offre une histoire et des images magnifiques, parfaitement filmées et mises en scène, sublimées par une musique dynamique et envoutante, donnant l'impression de découvrir l'univers du grand classique Le Roi Lion en vrai. Les différents destins qui nous présentés sont prenants et poignants, et Pascal Elbé s'en sort honorablement dans le rôle du narrateur.

Félins est un vrai film de cinéma, un de ces films que la nature nous offre et qui nous permet de faire un fabuleux voyage immobile au coeur de l’Afrique, une pause idéale dans notre quotidien... pour les petits et les écrans, sur nos écrans ce mercredi 1er février. Bon film, bon voyage...

Fiche technique
Disneynature présente...
Un film de Keith Scholey, coréalisé par Alastair Fothergill
Produit par Keith Scholey et Alix Tidmarsh
Une histoire racontée par Pascal Elbé
Musique de Nicholas Hooper
Sortie dans les salles françaises le 1er février 2012
Durée: 1h27
Titre original: African Cats