"Félins" en avant-première à l'Unesco

Le 12 janvier dernier était projeté en avant-première, à l'Unesco, en présence de Keith Scholey, Pascal Elbé le narrateur et Jean-François Camilleri, Félins, le nouveau film Disneynature dont la sortie au cinéma est programmée pour le 1er février prochain. Réalisé par Keith Scholey et Alastair Fothergill –deux figures incontournables du documentaire animalier– Félins relate les destins croisés de familles de lions et de guépards sur les terres du Masaï Mara, au Kenya, à travers une histoire qui n’est ni inventée ni mise en scène, mais qui capte comme jamais auparavant sa bouleversante intimité et sa spectaculaire beauté.

Faire découvrir la vie sauvage de cette réserve à travers Félins prend pour l'Unesco toute sa valeur en ce que cela montre l’extraordinaire richesse et beauté de la biodiversité mais aussi les périls qui la guettent: les lions et les guépards qui ont un rôle clé dans le maintien de cet écosystème fragile sont deux espèces menacées. Bien que la conservation de la vie sauvage soit bien comprise des populations, le développement démographique local et l’utilisation des terres arables sont des menaces croissantes. Quant aux installations touristiques au nombre de 45 autour de la réserve, elles sont en constante augmentation, impactant les ressources naturelles locales en eau et en bois particulièrement.

L’Unesco est au cœur des efforts internationaux de conservation de la biodiversité, à travers des actions d’urgence ou à long terme avec ses partenaires gouvernementaux et locaux. Elle y mène des activités de conseil, de formation, de gestion de projets innovants face aux urgences environnementales que sont le changement climatique, la déforestation ou les espèces invasives. En ce sens, cette présentation de Félins en avant-première s'affiche presque comme une évidence, tant les films Disneynature ont pour vocation eux aussi de permettre au public une prise de conscience face aux défis à relever au nom des générations futures.

Antoine de Caunes, Daphné Roulier, Emilie Simon, Audrey Dana et bien d'autres personnalités étaient présentes pour cette avant-première exceptionnelle. Avant d'accueillir l'équipe du film sur scène, le sous directeur général des Relations extérieures et de l'information du public de l'Unesco, Eric Falt, a rappelé comment Félins et Disneynature s'inscrivent naturellement dans la mission de l'Unesco dans la conservation de la biodiversité et la sensibilisation du public face aux défis à relever auprès des générations futures.

A l'occasion de la sortie du film, le groupe Tales of voices, lauréat de l’émission «Sing Off, 100% vocal» sur France 2, reprend a cappella le tube de Yannick Noah «Les lionnes». Le groupe a été séduit par le souffle épique de Félins et s'est rapidement laissé convaincre d’enregistrer a cappella une chanson hommage, et c’est tout naturellement vers cet immense succès que leur choix s’est porté. Comme un écho aux rythmes de la savane, la chanson permet de magnifier la beauté de leurs voix, à travers des envolées et des modulations qui inspirent une sincère émotion. Les facilités techniques incroyables de ces garçons qui chantent ensemble depuis maintenant 5 ans procurent à toutes leurs interprétations une grâce inouïe, et leur version des «Lionnes» n’échappe pas à la règle...

Prolongement naturel de la stupéfiante beauté des images de Félins, la nouvelle interprétation de la chanson «Les lionnes» par le groupe Tale of Voices y associe désormais l’émouvante pureté du plus bel instrument de musique qui soit, la voix humaine!

Après deux ans passés au Kenya à suivre les grands fauves d’Afrique, les réalisateurs Keith Scholey et Alastair Fothergill nous livrent l’histoire poignante de deux familles de la savane. Sita la maman guépard luttant pour protéger ses cinq petits et Fang le vieux lion défié par le jeune et fougueux Kali et ses quatre fils. Félins est un documentaire plein de courage et de tendresse filmé dans les majestueux décors du Masai Mara. Plongez dans un merveilleux voyage au coeur de la terre des lions, un monde aussi touchant qu’impitoyable. Une véritable leçon de vie sauvage, à découvrir mercredi prochain 1er février sur nos écrans...