Annecy 2017 - Jour 6

« Jour 6, celui où tout se termine ! »

« Here Annecy, Matthieu speaking ! » Laudine est partie ce matin me laissant seul pour cette dernière journée au Festival international du film d'animation d'Annecy 2017. Quartier libre ce samedi matin, j'en profite donc pour rattraper un peu mon retard de sommeil et flâner sur les bords du lac !

Ma première séance est à 14h. J'ai rendez-vous avec Richard the Stork, un long-métrage hors compétition. Richard c'est un moineau orphelin recueilli par des cigognes, persuadé d'en être également une, jusqu'à vouloir lui aussi migrer jusqu'en Afrique... ce qui, vous vous en doutez, ne va pas se passer comme prévu ! Le film est beau et mignon, l'histoire est ultra classique mais plaira aux plus jeunes, un bon film familial !


Richard the Stork

Mon deuxième film de la journée est également le seul de la semaine en 3D, il s'agit de Tea Pets, un film chinois dont Laudine vous a parlé dans le jour 1 ! Pour ma part, j'ai trouvé ça joli et mignon, mais un peu long ! Une belle découverte malgré tout, et année de la Chine oblige j'étais tenu de le voir !


Tea Pets

A ce moment, je ne réalise pas que le Festival est presque déjà fini... et pourtant, c'est parti pour le dernier long-métrage de la semaine ! Il s'agit de The man who knew 75 languages. Le film était... intéressant ! Je sais maintenant qui est Georg Sauerwein, et qu'il parlait beaucoup (trop ?) de langues différentes. Côté technique, les personnages animés évoluent dans des décors qui sont en fait des vraies photos... un choix artistique particulier, mais pas désagréable à regarder. Hormis cet aspect documentaire, l'intérêt du film reste limité, heureusement il dure à peine plus d'une heure ! J'ai donc réussi l'exploit de ne pas m'endormir, ce qui commence à devenir dur en fin de Festival.


The man who knew 75 languages

Il faut maintenant en finir... c'est parti pour la clôture de cette édition 2017 du Festival d'Annecy, le Festival qui atteint pour la première fois depuis sa création les 10 000 accrédités. Direction la grande salle de Bonlieu à l'entrée de laquelle nous recevons une mystérieuse paire de lunettes, à quoi peut-elle bien servir ? Nous aurons bien vite la réponse...


Et si on testait ces mystèrieuses lunettes ?

La cérémonie est présidée, comme à l'accoutumée, par Marcel Jean, Directeur artistique du Festival. Accompagné des membres du jury, il va présenter la cérémonie d'une main de maitre pendant 1h30, annoncer le palmarès et remettre les différents prix !

Geroges Schwizgebel reçoit le Cristal d'honneur. Un de ses courts-métrages est également projeté tandis que sa bande son est interprétée en direct au piano par son fils.


Marcel Jean & Geroges Schwizgebel

Le prix du public pour un long-métrage est attribué à La Passion Van Gogh. Il est remis par Jean-Pierre Jeunet, venu présenter son tout nouveau court-métrage aux Festivaliers, Deux escargots s'en vont.

Dans un recoin de ce monde est récompensé par le Prix du jury.

Le Cristal du long-métrage est quand à lui attribué à Lou et l'île aux sirènes, un choix que j'ai personnellement du mal à comprendre... les voix du jury sont parfois complexes.

Durant la cérémonie, les Festivaliers ont pu découvrir en première mondiale Puppy, le nouveau court-métrage de Genndy Tartakovsky. Drôle et frais, ce petit court sans prétention sera projeté dans les salles avant Le monde secret des Emojis dont la sortie est prévue cet été outre-atlantique.


Puppy

Même si j'en parle peu sur le site, je ne pouvais pas résumer cette cérémonie sans mentionner le prestigieux Cristal d'Annecy pour un court-métrage remis cette année à The Burden.

La cérémonie se termine avec la traditionnelle photo de famille de tous les primés. Rendez-vous est déjà pris pour l'édition 2018 qui se tiendra du 11 au 16 juin et rendra hommage à l'animation brésilienne !

Dernière étape de cette folle semaine, la soirée de clôture. Celle-ci se déroule dans les jardins de l'Impérial, l'occasion de longer le lac pour s'y rendre et de passer sur les bords du Pâquier où a lieu la projection de Sahara...

« See you next year Annecy ! » Mais d'ici là, stay tuned, critiques détaillées et dossiers complets vous attendent dans les prochaines semaines... De Coco à Kung Fu Space Punch en passant par Glen Keane ou Google Spotlight Stories, nous avons plein de contenus à vous offrir !